La domotique pour économiser les énergies et préserver l'environnement

La domotique pour économiser en réduisant les consommations.

En même temps qu’elle augmente le confort, la domotique permet de réaliser jusqu’à 20% d’économies d’énergies, de surveiller simplement les consommations et de vivre dans un logement plus écologique.

Le chauffage représente en moyenne plus de 60% de la facture énergétique d’un foyer. Or, réduire la température de 1°C réduit la consommation d’énergie de 7%. Grâce à la domotique, le logement gère les températures pièce par pièce et évite de chauffer les parties inoccupées en fonction des moments de la journée. Egalement, la détection d’ouverture des fenêtres réduit le chauffage, la climatisation et permet de réaliser des économies d’énergies.

La domotique gère les apports naturels de chaleur. Par exemple, en été les volets, stores ou rideaux se ferment partiellement afin de limiter les apports de chaleur dans le logement. Ainsi on conserve la fraicheur au maximum avant d’avoir recourt à la climatisation. A l’inverse en hiver, quand le soleil est présent, les protections solaires s’ouvrent afin de profiter au maximum de la chaleur naturelle. De la même manière, il est possible d’éviter d’allumer une lumière si les apports naturels sont suffisants.

apports naturels

Optimiser et gérer les apports naturels automatiquement. Laisser entrer le soleil l’hiver ou créer de l’ombre en été.

température

Programmer et gérer les températures pièce par pièce. Détecter les fenêtres ouvertes et réduire ou couper le chauffage. 

économie d'énergie

Couper d’un clic ou automatiquement  l’alimentation électrique des appareils lorsqu’ils ne sont plus utilisés ou en veille.

scénarios domotique

Les scénarios permettent d’éteindre toutes les lumières, de couper les alimentations et réduire le chauffage en fonction des absences (travail, vacances…)

0%
Ce sont les économies d'énergie réalisables grâce à la domotique.
0%
C'est la part des consommations cachées des appareils en veille ou éteints.

Economiser en évitant le gaspillage.

Beaucoup d’appareils, même éteints, consomment de l’énergie. C’est le cas par exemple des ordinateurs, des téléviseurs ou du petit électroménager dont les consommations cachées représentent en moyenne 80€ par an pour un foyer. Grâce à la domotique, d’un simple bouton ou clic le logement se met en veille et coupe les alimentations des appareils dès qu’ils ne sont plus utilisés, la nuit ou lorsque vous partez au travail ou en vacances.

Il est possible d’optimiser la consommation d’énergie autoproduite (photovoltaïque, éolien…) . Par exemple le chauffe-eau se fonctionne lors d’une surproduction afin de profiter directement de cette énergie en autoconsommation.

Les consommations et les productions d’énergies sont suivies et permettent d’être alerté ou de déclencher des actions en cas de dépassement de seuils ce qui contribue également à réaliser des économies.